samedi 26 octobre 2019

STALLONE

UPPERCUT EN PLEIN CŒUR
*****

Quel est le point commun entre Franky Balboa et Lise, une jeune secrétaire médicale ? Sylvester Stallone ! Fabien Georgeart et Clotilde Hesme mettent en scène les mots d'Emmanuelle Bernheim. Un très beau moment de théâtre. Une histoire simple et émouvante. La belle surprise du Festival d'Automne à Paris.

STALLONE FOR EVER

Le plateau est quasiment nu. A jardin une table sur laquelle sont posés un ordinateur portable et un synthé. A cour un micro sur son pied. Au sol un plastique blanc délimite l'espace. Comme un ring de boxe sans cordes. Clotilde Hesme entre accompagnée de Pascal Sangla. Lui s'installe à la table, elle devant le micro. En fond sonore les dialogues du film Rocky 3. Pas d'image, juste le son. Étonnant de la part d'un cinéaste (mais on ne va pas se plaindre de ne pas être noyés de vidéo dans un spectacle de théâtre, si ce n'est un visage qui pendant quelques secondes va s'afficher timidement, progressivement en fond de salle avant de disparaître aussi discrètement qu'il est apparu).

Commence alors le récit de la seconde vie de Lise. Nous sommes en 1983. Sûrement pour faire plaisir à son petit ami Michel, Lise est dans un cinéma. Elle regarde "Rocky 3". Ce film va bouleverser sa vie. En voyant le courage de Franky Balboa, boxeur déchu de son titre qui va se battre pour le reconquérir, Lise reçoit un uppercut. Sur le chemin de la maison elle pense à ce qu'elle a fait de sa vie. Le lendemain, frappée par la grippe, elle s'identifie à Rocky. Comme lui elle va repartir des bases, reprendre les rênes de sa vie. Elle va quitter son travail, reprendre ses études de médecine. Face à l'incompréhension de son entourage elle rond les ponts avec ses parents, avec Michel. Non elle ne sera pas une "looseuse". Fini de subir. Elle met les gants, au propre comme au figuré, remonte sur le ring de sa vie, mène ses combats pour être enfin elle-même. 

Et tout au long de ce parcours un fil rouge : les films de Sylvester Stallone. Lise l'a juré, elle les verra tous, en salle, coûte que coûte. Ils seront la colonne vertébrale qui l'aideront à tenir debout, à avancer, même quand la carrière de l'acteur se fera plus chaotique, comme la vie. Et toujours "The eye of the Tiger" qui lui redonne un coup de fouet quand elle sent sa détermination faiblir. Après de longues années de travail acharné elle devient médecin, rencontre enfin l'amour, fonde une famille. Plus qu'une renaissance une émancipation.

UNE BELLE HISTOIRE

Le récit est dit à la 3ème personne. Cette histoire simple Clotilde Hesme lui donne vie. Elle bouge, danse, se balance comme une boxeuse, hésite, se fige, s'anime. Elle ne dit pas, elle vit les mots d'Emmanuelle Bernheim. Une écriture fluide, précise, qui s'attarde sur les détails sans les étirer, avec ce qu'il faut de précision pour en souligner l'importance. Des mots simples pour des émotions complexes. Clotilde Hesme les fait vibrer. Un phrasé qui suit le rythme de la vie de Lise, avec ses emballements, ses hésitations, ses pauses. Un rythme qui est porté par la musique. Plus qu'un accompagnement elle constitue le troisième personnage de ce spectacle. 

Troisième car le second est Pascal Sangla. Depuis sa table il dialogue avec Louise. Il l'interrompt, lui répond, mène des discussions annexes, se faisant l'interprète de tous les personnages annexes (dont une irrésistible copine de fac). Pour chacun.e il a le ton juste, d'une voix douce, presque murmurée. Complice, partenaire, complément indispensable et idéal de Lise / Clotilde Hesme. Il est aussi l'interprète de cette troisième actrice : la musique. Il ne se contente pas de décortiquer la chanson de Survivor, il la tord dans tous les sens, la transforme, la modèle au rythme de la vie de Lise, accompagnant chacun des événements qui la traverse.

Et lorsque les derniers mots s'éteignent avec la lumière, c'est une émotion pure qui nous étreint.

En bref : Avec la complicité de Pascal Sangla Clotlilde Hesme nous fait cadeau d'une magnifique et émouvante histoire d'amour et d'émancipation. Une émotion pure. Merci au Festival d'Automne pour cette belle surprise

Stallone, d'après le livre d'Emmanuelle Bernheim, création de Fabien Gorgeart et Clotilde Hesme, avec Clotilde Hesme et Pascal Sangla

C'EST OU ? C'EST QUAND ?
Le 104
5 Rue Curial 75019 Paris
du 8 au 26 octobre 2019
Tournée
TNB Rennes du 6 au 11 novembre 2019
Tulle le 12 novembre
Toulon du 13 au 15 mai 2020


Crédit photo @huma-rosentalski

Aucun commentaire:

Publier un commentaire