mercredi 18 juillet 2018

MAELSTRÖM - Avignon Off 2018

UNE COMÉDIENNE A SUIVRE
****


La magie d'Avignon ça reste de se laisser surprendre par un spectacle que l'on n'avait pas repéré et que l'on décide d'aller voir en se fiant au bouche à oreille. C'est dans le nouveau lieu du Off  "Le Parvis d'Avignon", encore un ancien édifice religieux reconverti en espace culturel, que j'a découvert une jeune comédienne qu'il faudra suivre.


"Maelström" est un récit de Fabrice Melquiot. L'auteur qui a commencé en tant que comédien aux côtés d'Emmanuel Demarcy-Mota, à beaucoup écrit sur l'enfance ou l'adolescence. Cette fois-ci nous suivons Vera, 14 ans, sourde de naissance et appareillée à 3 ans d'implants cochléaires. Debout à un angle de rue elle attend. Elle qui n'entendait pas le monde elle semble désormais invisible. Attend-t-elle un amoureux potentiel ? Un bus ? Personne ? Elle crie mais nul ne la voit. Le monde ne sait rien d'elle. M'effraie. Elle crie sa tempête intérieure, son coeur qui bat pour cet autre qui l'ignore. Elle crie sa colère, ses attentes,ses espoirs. "Si elle était une ville elle en serait une au moment où un typhon la traverse" dit le dossier de presse.


Avec précision Fabrice Melquiot décortique les malaises de l'adolescence qui se cherche. Vera est une fonceuse, une boule d'énergie qui telle les 7 boules de cristal pourrait tout dévaster sur son passage. Elle lance son désespoir dans la nuit de la ville déserte. Elle se fait silence. Elle est le vent, la tempête et l'accalmie. Personne pour l'entendre, lui répondre. Mais en s'exprimant elle existe.



Portés par la fougue et l'énergie de Marion Lambert les mots de l'auteur résonnent avec puissance. Pour mieux nous mettre dans la peau de Vera la metteuse en scène Pascale Daniel-Lacombe à choisi d'équiper le public de casques. Est-ce ainsi que sonnent les sons lorsque l'on est appareillé d'implants cochléaires ? Tout semble amplifié, exacerbé. Lessons de la ville sont plus présents. Les émotions plus intenses. 



Sur la scénographie faite de rails et de verre, Marion Lambert irradie. Cette jeune comédienne, élève de la Comédie Française frappe par l'intensité de son jeu athlétique. Dans la pénombre elle capte notre regard des les premiers mots et ne nous lâche pas.



"Nous marchons de notre pas incertain vers ce que nous sommes de plus sûr"



En bref : un monologue très fort sur une adolescence en quête d'identité.  Marion Lambert dit avec force le beau texte de Fabrice Melquiot, dans un dispositif qui accentue les sensations. Une comédienne à suivre. Coupe de cœur Off 2018


Maelström, de Fabrice Melquiot, mise en scène Pascale Daniel-Lacombe, avec Marion Lambert



C'EST OÙ ? C'EST QUAND ?

Avignon Off 2018
Le Parvis d'Avignon - 33 Rue Paul Saïn 84000 Avignon
Du 6 au 24 juillet 2018 - 15h - Durée 1h10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire