dimanche 4 septembre 2016

RENTRÉE THÉÂTRES PARISIENS 2016 - THÉÂTRE PRIVE

SÉLECTION PREMIERE PARTIE DE SAISON
THÉÂTRE PRIVE


Après une saison 2015/2016 et un été très mouvementés, il m’apparaît toujours plus important de rappeler que si la culture a un coût, elle n'est pas un luxe mais bien une nécessité. Alors que de nombreuses structures culturelles ferment ou voient leur budget restreint, la culture reste un vecteur de savoir et d'éveil des esprits. Le théâtre n'a pas vocation à apporter toutes les réponses ni à donner les solutions. S'il est un lieu de divertissement, il est aussi un lieu d'échange, de diffusion, de développement de la réflexion. Dans une société de consommation de masse qui veut du loisir et où certains médias n'apportent que médiocrité, le spectacle vivant reste pour moi l'arme par laquelle le loisir peut être un moment de plaisir, de partage, d'émotion et d'enrichissement. Et parce que le théâtre fait partie de ma culture, en cette fin d'été, la meilleure chose que je puisse faire en souvenir de ceux qui nous ont quittés trop tôt parce qu'ils fêtaient un anniversaire dans un restaurant, dessinaient des caricatures, allaient à un concert, rentraient chez eux après une journée au service des citoyens, vivaient pour la paix entre les communautés, s'émerveillaient d'un feu d'artifice, buvaient un verre en terrasse, allaient danser dans une boite de nuit, la meilleure chose que je puisse faire c'est de continuer à sortir et à aller au spectacle.

Cette saison 2016/2017 s'annonce encore une fois très riche. Quelle chance nous avons d'avoir une telle offre sur Paris et la Région Parisienne. Une profusion de spectacles qui oblige à faire des choix car il n'est pas possible de tout voir. Même si je n'aime pas faire de distinction entre "public" et "privé", l'article serait trop long si je traitais les deux en une seule fois. Alors voici dans un premier temps les spectacles qui retiennent plus particulièrement mon attention dans le théâtre privé (une sélection qui est donc partielle et non exhaustive).


DU COTE DU LUCERNAIRE

Comme chaque année ce lieu magique, qui est un de mes préférés, propose une programmation variée dans laquelle chacun trouve son bonheur. Ici les théâtrovores se feront plaisir avec la carte théâtre et ses privilèges (pour tout savoir cliquez ICI). La saison commence avec une CANTATRICE CHAUVE comme vous ne l'avez jamais vue. "Un régal" selon Télérama. Voila qui m'intrigue.


LA REINE DE BEAUTÉ DE LEENANE nous plonge dans un huis clos sur la lande irlandaise. Grégori BAQUET toujours aussi touchant, Catherine SALVIAT, de la Comédie Française, remarquable mère tyrannique. Un rendez-vous à ne pas manquer (Mon article en cliquant ICI). 

LES ÉLANS NE SONT PAS TOUJOURS DE ANIMAUX FACILES mais le trio de fous chantant qui revient avec ce spectacle musical va vous emporter dans un jam endiablé, un univers poétique et déjanté pour une soirée de réjouissante (mon article en cliquant ICI). 


LE VOYAGE EN URUGUAY de Clément HERVIEU-LEGER, de la Comédie Française, raconte la migration de 5 taureaux normands traversant l'Atlantique dans les années 1950. Voilà qui promet d'être épique. 

Au Lucernaire on aime bien dépoussiérer les classiques. A l'affiche LE JEU DE L'AMOUR ET DE L'HASARD mis en scène par Salomé VILLIERS qui séduit le public depuis plusieurs saisons et revient en force avec son ambiance pop-rock. 

Et pour une bonne dose de rire un autre voyage en absurdie avec BEN ECO RESPONSABLE. Un humour décapant pour un regard différent sur l'économie. J'avais beaucoup aimé son premier spectacle il y a déjà plusieurs années.

 Sans oublier la programmation jeune public.


DU COTE DU POCHE MONTPARNASSE

La qualité de la programme du Poche se confirme d'années en années, et les Molières s'accumulent et, comme d'habitude, j'aurai envie de (presque) tout voir. Armé de sa statuette de la révélation masculine Alexis MONCORGE reprend le spectacle qui lui a apporté cette reconnaissance de la profession. AMOK est le récit d'une rencontre, d'une course contre la mort, d'une passion, d'une folie, d'une obsession. 

Avec LA VERSION BROWNING nous allons plonger dans l'univers des publics schools britanniques. Depuis sa création la pièce a fait l'objet de nombreuses adaptation à l'écran. Gageons que l'écriture de Terence RATTIGAN n'a rien perdu de son mordant dans cette dissection de la bonne société anglaise.


Anne DELBEE interprète RACINE OU LA LEÇON DE PHÈDRE, qu'elle a également conçu et mis en scène. Une déclaration d'amour au dramaturge classique, chantre de la "liberté fondamentale de l'être humain à dire non, à faire des choix, à s'avancer pour témoigner de la dignité humaine".

En novembre Nicolas VAUDE et Nicolas BRIANCON s'emparent du texte de Nathalie SARRAUTE POUR UN OUI OU POUR UN NON. Une histoire de mots. Une histoire d'amis. L'histoire d'une parole prononcée un jour sur un certain ton. Je suis déjà impatiente d'entendre ces deux magnifiques comédiens.

Les Lundis du Public permettront notamment de retrouver Michael LONSDALE dans LETTRES A UN JEUNE POÈTE de Rainer-Maria RILKE, Maxime d'ABOVILLE et sa LEÇON D'HISTOIRE DE FRANCE

 

UNE PLUIE DE COMÉDIES MUSICALES



Si Paris est encore très loin de New York et de Londres dans ce domaine, plusieurs productions m'attirent grandement cette saison. Il y a tout d'abord OLIVER TWIST dont on peut suivre la création depuis plusieurs mois sur twitter. Mis en scène par Ladislas CHOLLAT c'est à la Salle Gaveau que sera donnée la première le 23/09, avec Nicolas MOTET dans le rôle titre. A voir la qualité de la bande annonce je suis impatiente de découvrir cette création.



Au Casino de Paris se jouera TIMEO. Entre comédie musicale et cirque ce spectacle créé par Alex GOUDE s'annonce innovant. Il raconte l'histoire d'un jeune garçon en fauteuil roulant qui rêve de devenir acrobate et montrer à tous qu'être différent c'est être normal. 



Début octobre c'est LE FANTOME DE L'OPERA qui s'empare de la scène de Mogador. L'oeuvre mythique de Gaston LEROUX a été jouée dans 25 pays, a reçu 70 prix et a séduit plus de 140 millions de spectateurs. Au public français d'être charmé par ce fantôme qui sera adapté en français


Et pour passer une soirée de détente quoi de mieux qu'une parodie de comédie musicale. Au Sentier des Halles retrouvez à partir du 20/09 un de mes coups de cœur du Off 2015 : GUTENBERG LE MUSICAL. Deux talentueux chanteurs / comédiens font tourner les casquettes pour interpréter une vingtaine de personnages qui racontent l'histoire, revue et corrigée, de l'inventeur de l'imprimerie. Une performance. Une histoire de dépassement de soi et de foi en ses rêves. (mon article en cliquant ICI).


Pour quelques dates seulement (du 30/09 au 15/10), ce sont les JERSEY BOYS qui seront au Théâtre des Folies Bergères. La comédie musicale phénomène à Broadway et à Londres nous propose un voyage dans la musique des années 1950 à 1970 sur les pas de Frankie Valli et les Four Season, les créateurs du rythme des chansons de Diana Ross et les Supreme, des Temptations de Gloria Gaynor et de tant d'autres.



Enfin vous n'oublierez plus jamais les paroles des tubes anglais après avoir écouté LES FRANGLAISES. Deuxième saison à Bobino pour la version n° 2 du spectacle de la bande des TISTICS. 12 filles et garçons qui pendant 2h nous montre l'autre versant des airs que nous avons tous chanté, mais cette fois-ci dans leur traduction littérale. Une énergie folle pour un spectacle des plus drôles. A partir du 14/09/16. (mon article de 2015 en cliquant ICI)


CRÉATIONS

DJIHAD a été créée fin 2014 en Belgique. Ismaël SAIDI y décrit l'odyssée tragi-comique de trois Bruxellois qui partent en Djihad. L'auteur a choisi le ton de la comédie pour faire rire des clichés de toutes les religions, en levant le silence sur les tabous de chacun. Il veut prendre le parti de faire tomber les murs entre les communautés et aspire entre rires et larmes à un meilleurs "vivre ensemble". Plus de 50.000 spectateurs en Belgique dont 27.000 lycéens. Un spectacle reconnu "d'utilité publique". Elle sera aux Feux de la Rampe à partir du 16/09. 


Au Théâtre de l'Atelier le couple Myriam BOYER / Jean BENGUIGUI donne vie pour la première fois sur les planches au couple imaginé par Georges SIMENON et interprété par Simone SIGNORET et Jean GABIN dans le film de Pierre GRANIER-DEFERRE en 1971 : LE CHAT. Une exploration des tréfonds de l'âme humaine aux travers de ce couple qui ne se parle plus mais qui ne peut vivre séparé. A partir du 6 septembre. 

Dans cette même salle la soirée commence avec L'EVEIL DU CHAMEAU, de Murielle MAGELLAN. Barbara SCHULTZ et Pascal ELBE dans l'histoire de deux mondes qui s'entrechoquent, deux êtres qui n'auraient jamais du se rencontrer et dont un événement inattendu va changer le cours de la vie. Une comédie qui s'annonce pétillante et émouvante.  




Au Théâtre des Bouffes Parisiens on découvrira à partir du 29/09 Niels ARESTRUP, Kad MERAD et Patrick BOSSO dans ACTING. Un metteur en scène condamné pour meurtre rencontre en prison un comptable qui rêve de devenir acteur et un tueur muet. Il tente un pari fou : transformer le piètre comédien amateur en plus grand acteur de tous les temps. Un trio et un pitch prometteurs.

.

Après avoir interprété Anne d'Autriche et Marie de Médicis Béatrice AGENIN sera Louise de Savoie, mère de François Ier (interprété par Gaël Giraudeau). Au Théâtre La Bruyère dès le 02/09 elle sera LA LOUVE. L'occasion d'en apprendre plus sur cette femme ignorée de nos manuels d'histoire ainsi que sur les amours de jeunesse d'un des rois préférés des français. Une comédie malicieuse et bouillonnante où s'entremêlent les chausses trappes des allées du pouvoir et les intérêts personnels.



Une autre comédie à l'affiche du Théâtre Hébertot. Daniel RUSSO et Laurent GAMELON sont réunis dans MARIAGE ET CHÂTIMENT mis en scène par Jean-Luc MOREAU. Où comment un mensonge, THE mensonge, va détruire tout autour d'Edouard (D. Russo) : son mariage, celui de son meilleur ami, sa foi en l'humanité. Et bien sûr tout ce qu'il pourra tenter de faire pour améliorer les choses aura un effet contraire. Un duo qui s'annonce désopilant. A partir du 1er septembre. 


Autre création attendue avec impatience EDMOND au Théâtre du Palais Royal. Après les succès continus du PORTEUR D'HISTOIRE (toujours à l'affiche au Théâtre des Béliers Parisiens et en tournée - ma critique ICI) et du CERCLE DES ILLUSIONNISTES, Alexis MICHALIK. Cette fois nous serons à Paris en 1897. Edmond Rostand n'a pas encore 30 ans et s'apprête à écrire l'un des chefs d'oeuvre du répertoire français, le rôle auquel tout comédien rêve de se confronter : Cyrano de Bergerac. Impatiente de retrouver la pétillante Anna MIHALCEA, le séduisant Régis VALLEE et le reste de la troupe.

Au Théâtre de La Huchette, après le succès estival de La Poupée Sanglante (que l'on espère retrouver bientôt sur une autre scène) LE PERSONNAGE DÉSINCARNE s'installe en dernière partie de programmation. Arnaud DENIS met en scène un thriller théâtral : en pleine représentation un personnage se révolte contre son auteur. Il refuse le destin qui lui a été tracé. S'engage alors un rapport de force entre l'écrivain et sa créature. Intriguant ! C'est à partir du 27/09.

Alors que se profile l'élection présidentielle plusieurs pièces sur le thème de la politique sont à l'affiche. A la Pépinière Théâtre Salomé LELOUCH s'interroge sur l'identité politique dans POLITIQUEMENT CORRECT. Comment Mado, fervente militante de gauche, va-t-elle réagir quand elle réalise qu'elle est tombée amoureuse d'un homme d'extrême droite.


Le théâtre belge sera également à l'honneur à la Pépinière avec CONVERSATIONS AVEC MA MERE. Jacqueline BIR et Alain LEEMPOEL sont Jaime et sa mère, deux êtres vivant dans deux mondes différents et étrangers l'un à l'autre. Jusqu'au jour où Jaime est licencié. Dans cette pièce drôle et émouvante qui se déroule dans une Argentine en crise c'est le thème de la relation entre mère et fils, entre génération, une histoire d'amour filial et de partage.




Une comédienne, un auteur de théâtre, les difficultés de la création. Mise en abîme classique ? Sauf que cela se passe dans un présent qui serait celui où les nazis auraient gagné la guerre en 1944 et domineraient l'Europe en 2016. Quel est ce monde ? Que nous dit-il de nous ? Un premier coup de théâtre qui fait basculer dans un autre réel, puis dans un autre. Le pitch de PRÉSENTS PARALLÈLES à l'affiche à La Reine Blanche à partir du 7 septembre m'intrigue. D'autant que l'auteur est Jacques Attali et que Jean ALIBERT, Marianne BASLER et Xavier GALLAIS sont sur scène.



A l'Essaion LA GÉOMÉTRIE DU TRIANGLE ISOCÈLE revisite le triangle amoureux. Quand l'équilibre d'un couple de femmes bascule à l'arrivée d'une troisième. Triangle amoureux ou géométrie dangereuse ? Les critique vantent la qualité du texte et de l'interprétation, une pièce qui rompt avec les convenances. Pour sortir des sentiers battus et découvrir un théâtre moins médiatisé et se montrer curieux.



CLASSIQUES


Le retour sur scène du duo JAOUI / BACCRI est l'un des spectacles les plus attendus de cette rentrée. Il faut dire qu'il y a de quoi : LES FEMMES SAVANTES mis en scène par Catherine HIEGEL, 30 ans après l'avoir montée à la Comédie Française. Une distribution prestigieuse pour revisiter un classique du répertoire. Au Théâtre de la Porte Saint Martin à partir du 10/09. A partir de janvier 2017 y seront reprises les deux pièces à succès du duo : UN AIR DE FAMILLE et CUISINE ET DEPENDANCES.



ILS ONT CARTONNE DANS LE OFF


C'a été un de mes coups de cœur dans le OFF 2016. PIGMENTS sera au Théâtre de la Contrescarpe à partir du 16 septembre. Après 4 ans de passion l'amour s’essouffle. Survient un événement tragique. Et si on pouvait tout recommencer ? Une très belle comédie-damatico-romantique écrite avec talent et interprétée avec justesse et sensibilité par un magnifique duo de comédiens. Mon article de juillet 2016 en cliquant ICI


On croit tout savoir sur Evita Peron, icone en Argentine. La comédie musicale EVITA revient sur ce destin unique. Une femme qui a tout connu, gravissant tous les échelons jusqu'à sa mort à 33 ans. Succès dans le Off qui revient à la Comédie Bastille à partir du 21/09.

La Comédie de Paris reprend un petit bijou : l'adaptation théâtrale de EXERCICE DE STYLE d'après Raymond QUENEAU. Joué plus de 800 fois ce spectacle musical porte au plus au les couleurs de l'Oulipo. Le pitch : l'autobus arrive. Un zazou à chapeau monte à bord. Un heurt il y a. Plus tard devant Saint Lazare il est question d'un bouton. Cette simple histoire vues de 99 manières différentes. Jubilatoire. (mon article de 2013 en cliquant ICI)


CIRQUE


A partir du 28/09 BOBINO accueillera jusqu'aux fêtes de fin d'année le Cirque LE ROUX avec son spectacle THE ELEPHANT IN THE ROOM. Un spectacle inhabituel. 4 personnages qui évoluent dans un salon monochrome où ils tentent de protéger un coupable secret. Une fusion entre cirque, théâtre, humour et films noirs hollywoodiens, pour un spectacle très physique. Du cirque contemporain comme je l'aime.



Malgré les difficultés rencontrées depuis plus d'un an, les agressions et les sabotages, le Cirque ROMANES est toujours debout. Il revient à partir du 22/10 square Parodi avec un tout nouveau spectacle au titre plein d'humour : SI TU NE M'AIMES PLUS JE ME JETTERAI PAR LA FENÊTRE DE LA CARAVANE. Et la tzigane répond : "ouvre ton coeur, car le ciel est à ta porte. Un cirque familial, où règne la poésie et la bienveillance.



REPRISES


Vincent DEDIENNE revient à l'Atelier le lundi soir avec son spectacle drôle, touchant et intelligent : S'IL SE PASSE QUELQUE CHOSE. Après le succès de la saison dernière et dans le Off 2016 c'est un plaisir de le retrouver.sur une scène parisienne.  (mon article en cliquant ICI). Et retrouvez toutes les dates de tournée sur son site.



LES FAUX BRITISH, l'adaptation très réussie du succès londonien est partie pour une deuxième saison tonitruante au Théâtre Saint Georges. 2h de rire continue devant les mésaventures des membres d'un club littéraire qui se lance dans la création théâtrale.Un Molière de la comédie amplement mérité. (mon article de mai 2016 en cliquant ICI)


Envie d'en peu de frisson ? LA DAME BLANCHE, qui a fait frissonner le public du Théâtre du Palais Royal la saison dernière revient au Théâtre de la Renaissance à partir du 23/09. Des effets spéciaux dignes du cinéma, un suspens de bout en bout, une troupe à l'unisson. Ravie de cette reprise pour un spectacle qui aurait mérité au moins un Molière la saison dernière. (mon article de novembre 2015 en cliquant ICI).

Le 09/09 BIGRE revient au Théâtre Tristan Bernard, après sa création à Brest et le triomphe public et critique au Théâtre du Rond Point lors de la saison dernière. Un mélo burlesque et déjanté. Et surtout le pari fou d'un spectacle sans texte (mais pas muet). Un trio hilarant pour une plongée dans l'absurde. Trois olibrius qui enchaînent les catastrophes dans un spectacle non dénué de poésie. Un décor, une équipe technique, un poisson rouge et un lapin. On va de surprise en surprise dans ces trois petites chambres de bonne. Chaudement recommandé  (mon article de juillet 2016 en cliquant ICI)



Une saison qui s'annonce riche et variée. Alors allons tous au spectacle. Et n'oubliez pas 


POUR QUE VIVE LE SPECTACLE VIVANT, 
ALLEZ AU THÉÂTRE
(et au cirque)

Belle rentrée à tous

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer