mercredi 7 novembre 2012

SLAVA'S SNOW SHOW

UN CLOWN PHÉNOMÉNAL

*****

UN SUCCES MONDIAL

Depuis 18 ans, de Hong Kong à Sydney en passant par New York et de nouveau à Paris et en tournée en France, le clown russe Slava et sa troupe emportent les publics du monde entier dans leur univers magique et féerique. Chaque scène est un tableau merveilleux où s'active une dizaine de clowns verts au chapeau en forme d'hélice autour de la combinaison jaune de Slava.

UN SHOW D'UNE RARE BEAUTÉ

Bulles de savon, tempête de neige, gigantesque toile d'araignée, ballons géants : un univers poétique qui nous rappelle qu'il n'est pas d'âge pour rêver et qu'en chacun de nous sommeille une âme d'enfant. Petits et grands s'émerveillent devant la magie qui se déroule sous nos yeux et l'on souhaite que cela ne s'arrête jamais. La devise de Slava n'est-elle pas "Moi, enfant toujours".

L'ART DU CLOWN

Slava réssuscite l'art du clown dans toute sa finesse, sa douceur, se naïveté, loin de l'image du clown de cirque qui a tendance à faire peur aux enfants. Ici tout est magique : les décors, la gestuelle, les costumes, les histoires qui nous est racontée par chaque numéro, la spontanéité et la place laissée à l'improvisation tout en respectant et en magnifiant la tradition du clown de théâtre. Toutes les techniques clownesques sont là. On se laisse porter par l'ambiance musicale (Vangelis, Paolo Conte, Jorge Ben, Carl Orff, Beethoven, etc). Même si la deuxième partie manque un peu de cohérence à mon sens, cette soirée était plus qu'un show, c'était une expérience exceptionnelle.

Je l'avais raté l'année dernière. Je suis heureuse d'avoir réussi à avoir des places cette année et d'avoir partagé ce moment avec mes deux A. qui se reconnaîtront.


En Bref : courrez voir le Slava's Snowshow et laissez sortir l'enfant qui sommeille en vous.

Pour en savoir plus :
En tournée en France jusqu'à fin décembre (Blagnac, Roubaix, Dammary les Lys).
Nouvelles dates en France en 2014 :
Au Trianon - du 2 décembre 2014 au 5 janvier 2015



Vu le 6 Octobre 2012 au Casino de Paris

Aucun commentaire:

Publier un commentaire