dimanche 22 juillet 2018

TU SERAS UN HOMME PAPA - Avignon Off 2018

L'AMOUR PLUS FORT QUE LA MORT

****


Quel mot de la langue française désigne le parent qui a perdu un enfant ? Aucun. Illustration d'un tabou. On ne parle pas de ce drame. Gaël Leiblang est journaliste sportif. Le combat, la gagne, le dépassement de soi il connaît. Et c'est à l'aide de métaphore sportives qu'il nous raconte son histoire.

13 JOURS

Père de deux petites filles la vie continue à la gâter lorsqu'un troisième enfant s'annonce. Ce sera un garçon. Il s'appellera Roman. Lors d'une échographie on constate que la longueur du fémur est dans la fourchette basse de la norme. Rien de dramatique. Mais Roman arrive avec 2 mois d'avance. Dans les premières heures est repérée une anomalie de l’œsophage. Roman n'a pas 24h qu'il doit déjà subir une opération. Qui se passe bien. En réa néo-natale ses parents sont aussi présent que possible, avec optimisme. Mais dans les premiers jours les choses se compliquent. Ce n'est pas une mais si malformations qui touchent Roman. Lourdement handicapante. Par amour les parents font le choix du non-acharnement thérapeutique. L'équipe médicale qui décide au final laissera faire la nature. Roman n'aura vécu que 13 jours, baigné dans un amour inconditionnel.

Le sport accompagne ce parcours de douleur. Lorsque Gaël Leiblang épelle le nom de son fils c'est comme un marathon, lorsqu'il liste les malformations c'est un combat de boxe où chaque uppercut vise un de problèmes pour tenter de le mettre chaos. A plat ventre sur le sol il escalade littéralement cette montagne qui se dresse devant son couple, devant sa famille.

LEÇON DE VIE

Un combat mais surtout une résilience et un parcours empli d'amour et de courage. Pas de pathos. Pas de larmoiement, juste le récit de la courte vie d'un enfant au sein d'une famille courageuse, solide, aimante. Une leçon d'amour qui atteint son acmé lorsque Gaël mime les gestes qu'il aurait fait avec son enfant grandissant.

C'était il y a quatre ans, lors d'une autre coupe du monde de football. Depuis une troisième fille est arrivée dans la famille. Et lorsque quelqu'un félicite Gaël pour ses trois filles il répond "trois filles et un fils".

En bref : Dans un seul en scène bouleversant Gaël Leiblang utilise les métaphores sportives pour raconter la perte d'un enfant, Roman. Un parcours empreint d'amour et de courage. Une leçon de vie et d'optimisme.

C'EST OU ? C'EST QUAND ?
Le Lucernaire
53 Rue Notre Dame des Champs 75006 Paris
Du 24 Octobre au 8 décembre 2018
Du mardi au samedi à 21h
Rencontre avec l'équipe artistique le 2 novembre à l'issu de la représentation
Durée : 1h00


Vu Avignon Off 2018 - La Luna - 15 Juillet 2018 (au moment où la France est devenue Championne du monde de football pour la deuxième fois)
Mise à jour du 14/08/18
Crédit photo @véronique Vel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire