dimanche 21 avril 2013

PRIX BEAUMARCHAIS LE FIGARO

Avec la fin dans la division des Molières en 2012, il n'y avait plus de cérémonie de récompense pour le théâtre. Est-ce un bien ? Est-ce un mal ? Comment rendre justice au spectacle vivant ? Comment attirer le public ? 

Il me semble que outre le défi de représenter le spectacle vivant dans toute sa diversité, le challenge est de créer une cérémonie qui soit elle-même vivante, ce que la cérémonie des César a également du mal à réaliser à mon sens.

L'année dernière Le Figaro a voulu combler l'absence des Molières en créant sa propre récompense, le Prix Beaumarchais Le Figaro. Plus rassembleur que les Molières ? A voir.

Récidive cette année, cette fois-ci en concurrence avec le Prix du Théâtre créé par France 2 et les théâtres publics et privé. Le résultat sera publié lundi 22 avril. Il est donc temps de vous donner la liste des nominations : 

LES NOMINATIONS

Meilleur spectacle
Un chapeau de paille d'Italie d'Eugène Labiche et Marc-Michel. Mise en scène de Gilles Bouillon. Théâtre de Tours, tournée, Théâtre de la Tempête.

L'Étudiante et Monsieur Henri, d'Ivan Calberac. Mise en scène de José Paul. Petit Théâtre de Paris.

La réunification des deux Corées de Joël Pommerat. Mise en scène de l'auteur. Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier et tournée.
Les Serments indiscrets de Marivaux. Mise en scène de Christophe Rauck. Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis et tournée.

La Tête des autres, de Marcel Aymé. Mise en scène de Lilo Baur. Théâtre du Vieux-Colombier.

Meilleur auteur


Mitch Hooper pour Only Connect, Vingtième Théâtre.

Alexis Michalik pour Le Porteur d'histoire, Avignon, Théâtre 13 Jardin, Studio des Champs-Élysées.

Jean-Marie Piemme, pour Les Pâtissières, Théâtre des Déchargeurs.

Joël Pommerat pour La Réunification des deux Corées, Odéon-Ateliers Berthier et tournée.
Florian Zeller pour Le Père, Théâtre Hébertot et Une heure de tranquillité, Théâtre Antoine.

Meilleure comédienne


Myriam Boyer dans Riviera, Théâtre du Chêne Noir et Théâtre du Petit-Montparnasse.

Cécile Garcia-Fogel dans Les Serments indiscrets, de Marivaux, Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis.

Françoise Gillard, dans Antigone, de Jean Anouilh. Théâtre du Vieux-Colombier.

Anouk Grinberg dans Molly Bloom, d'après James Joyce, Théâtre des Bouffes du Nord.

Véronique Vella dans Antigone, de Jean Anouilh et dans La Tête des autres de Marcel Aymé

Meilleur comédien


Gregory Gadebois, pour Des fleurs pour Algernon, Studio des Champs-Élysées et Petit Saint-Martin.

Robert Hirsch pour Le Père, Théâtre Hébertot.

Fabrice Luchini pour Une heure de tranquillité, Théâtre Antoine.

Philippe Torreton pour Cyrano de Bergerac, Théâtre national de Bretagne et tournée.

Jacques Weber pour Le Prix Martin, Théâtre de l'Odéon-6e.

Chérubin (coup de cœur et révélation)

Amelle Chahbi, dans Amour sur place, au Théâtre du Gymnase.

Florent Guyot, dans Le Cercle de craie caucasien, au Théâtre 13-Seine

Adeline d'Hermy, dans Un chapeau de paille d'Italie, à la Comédie-Française, et dans Solness le constructeur, à la Colline.

Pierre NINEY
dans Un chapeau de paille d'Italie, à la Comédie-Française.

Marie Rémond, dans André, Théâtre de Vidy-Lausanne, Théâtre du Chêne Noir et Rond-Point.

LES MODALITES D'ATTRIBUTION



Les votes portent sur l'ensemble des spectacles vus à Paris, dans la région parisienne et en France entre août 2012 et mars 2013.

Dans chaque catégorie, le jury (les critiques du Figaro) et les internautes vont faire le choix d'une personnalité, d'une production.

Parfois, les deux votes coïncideront. Parfois, les choix ne seront pas les mêmes et il y aura parfois deux lauréats par catégorie.

Les votes des internautes seront arrêtés le 8 avril au soir. Le jury se réunira d'ici là pour procéder à son propre vote final sur les cinq noms ou titres arrêtés dans chaque catégorie.

La remise des prix aura lieu le lundi 22 avril 2013.
A suivre....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire