samedi 12 janvier 2013

PLAN B

GRANDIOSE

*****

ENTRE CIRQUE, DANSE, ACROBATIE ET JONGLERIE

"À peine les hommes sont-ils parvenus à s’adapter aux changements du monde, que le monde a déjà changé".Bras écartés, ils volent. Lents et longs oiseaux humains. Quatre types, golden boys en costard cravate, cadres dynamiques, défient la pesanteur. Sur leur plan incliné, ils flottent. Puis les voilà juchés, comme nichés dans les interstices de la paroi, fenêtres ou corniches. Ils jonglent et les balles sonorisées par leurs rebonds créent une musique envoûtante. La géométrie prend corps et réciproquement. Derrière le quatuor, les tableaux boursiers défilent. Les hommes choient, chutent, comme des cours en dégringolades. Le plan se redresse, devient un mur droit, où les acrobates continuent de se battre contre les lois de la gravité. Les voilà crashés, scotchés contre la paroi, soumis au Velcro géant. 

Rêverie prodigieusePlan B est le deuxième volet d’un triptyque de la compagnie 111, entamé avec IJK et achevé avec Plus ou moins l’infini. Aurélien Bory et le metteur en scène new-yorkais Phil Soltanoff organisent ensemble une dramaturgie ténue et réinventent l’art du mouvement. Les créatures de la série des films Matrix rejoignent les tableaux de Magritte. Plan B, créé en 2003, aura fait le tour du monde pour devenir un théorème d’anthologie."


"ÇA FAIT DU BIEN"

C'est la phrase qui était sur toutes les bouches à la sortie du spectacle. Un public qui applaudit pendant près de 10 mn, dont les visages sont illuminés par de grand sourire : voilà l'effet de ce "PLAN B" de la Cie 111. 

Comment décrire l'un des spectacles les plus originaux que j'ai vu sans trop en dire. D'aucun diront que je suis bon public, que j'aime tout. Mais la scène parisienne est si riche. Et le Rond Point nous a fait cadeau en cette fin d'année d'une pépite d'une beauté rare.

Merci à Aurélien BORY et à ses 4 artistes pour ce si beau début de soirée. Il y a dans cette allégorie de l'imagination, de l'innovation, du sérieux et beaucoup d'humour, de lourd et de la légèreté  du concret et du rêve. La précision des mouvements, des rythmes, la magie de la scénographie. Tout cela ne se décrit pas tant il faut le découvrir par soi-même. Le travail d'Aurélien BORY et de Phil SOLSTANOFF apportent un nouveau souffle à la jonglerie et à l'acrobatie. Les scènes se succèdent sans qu'il n'y ait vraiment une histoire, mais apportent à chaque fois quelque chose de nouveau et tellement maîtrisé, tellement fluide, tellement beau.

VARIATION SUR LA GRAVITE

Les variations de l'inclinaison du mur qui sert de socle aux évolutions de ces 4 cadres en costume malmenés, permettent d'explorer les lois de la physique et de la gravité, avec un touche d'illusion, jusqu'à nous emmener dans les étoiles, en passant par le cinéma, l'univers manga, la BD, ou un quotidien sublimé. 

En Bref : un très rare moment magique

C'EST OU ? C'EST QUAND ?

Maison de la danse à Lyon - du 6 au 11 mars 2015
Théâtre de Saint Quentin en Yvelines : 26 - 27 et 28 mars 2015
Arcachon - 1er avril 2015
Bayonne - 3 et 4 avril 2015

(Mise à jour du 09/03/15) 

Dommage, c'est fini pour Paris. C'était du 12 décembre 2012 au 12 janvier 2013 au Théâtre du Rond Point 
En tournée en France et en Europe en 2013. Les dates ici



Vidéo disponible sur le site du Théâtre du Rond Point





Vu le 10 janvier 2013


Aucun commentaire:

Publier un commentaire